Mattaincourt

2010

Maison d’accueil spécialisée

Maître d’ouvrage : Centre Hospitalier Ravenel
Coût : 4 700 000 € H.T.
Surface : 2300 m2


Un bâtiment dans son paysage

A l’entrée de la ville de Mattaincourt, la nouvelle Maison d’Accueil Spécialisé se fond dans le paysage, s’efface dans la topographie du terrain. Elle préserve le paysage. Son toit, sur lequel se prolonge la prairie du site, participe à l’intégration du bâtiment. Depuis la route la volumétrie de la MAS laisse deviner les creux du grand jardin intérieur et de la terrasse collective ouverte sur le paysage.

Le programme de l’opération est réparti distinctement sur les deux niveaux. Au rez de jardin : l’administration, les locaux du personnel et les espaces d’accueil du public assurent la transition entre espaces publics et privés. Les quarante chambres résidents, les locaux de vie et de soins trouvent leur place à l’étage et dominent le paysage. A l’étage les espaces de circulation sont généreux, fluides et tous dotés de lumière naturelle grâce à la présence de multiples patios colorés. Ces éléments sont également des repères qui facilitent le déplacement des résidents dans le bâtiment.

Les chambres sont organisées de façon simple et rationnelle en périphérie du bâtiment et autour du jardin intérieur. Elles bénéficient d’une double orientation grâce à l’apport de lumière naturelle des patios. Il est également aisé d’y créer un courant d’air et de les rafraîchir lors de la période estivale. La chambre n’est reliée aux couloirs que par la porte. Les autres ouvertures sont en relation avec la nature. La chambre « se détache » de l’établissement pour devenir un espace personnel : la maison de son habitant.

Autour de l’espace central sont regroupés la salle à manger, les services de soins, la salle d’activité ainsi que la balnéothérapie. C’est le cœur du bâtiment ; les espaces s’ouvrent vers une terrasse panoramique, d’où l’on peut contempler le paysage et descendre dans les jardins en empruntant la rampe.

La nature est omniprésente dans le bâtiment. Elle filtre la lumière et la restitue avec douceur. Elle contribue à l’atmosphère paisible qui règne dans ce lieu.